Sortie de l'association sur le Larzac

Publié le 4 Juillet 2017

Le journée programmée sur le Larzac a connu une bonne fréquentation (une quarantaine de personnes). Si elle n'avait pas eu lieu lors d'une semaine de canicule, nul doute que nous aurions été encore plus nombreux! Cependant, nous avons pu bénéficier d'une température (très) fraîche le matin, ce qui convenait parfaitement pour marcher! A midi, nous avons bien profité de la fraîcheur de la bouissière qui mène à l'église de Saint-Martin du Larzac pour le repas tiré du sac, bien installés sur les bancs mis à notre disposition par l'association des Amis de l'église de Saint-Martin avec qui nous avions préparé cette journée.

Voici quelques photos prises au cours de la journée.

Sortie de l'ASES sur le Larzac, lors des Journées nationales de l'archéologie: "L'agriculture du Larzac, de la préhistoire à nos jours"
St Martin du Larzac, dans la cour de la ferme

 

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article