Publié le 2 Octobre 2017

L’église de Saint-Symphorien a ouvert ses portes les 16 et 17 septembre afin de faire connaître les peintures du XVIIe siècle . Les nombreux visiteurs (plus de 80!) ont pu apprécier les premiers travaux menés par l’Association. L’ arc triomphal, récemment restauré dans son ensemble par Mme Biron, restauratrice d’art, a attiré le regard admiratif des visiteurs.

Ont également, et pour la première fois, été offertes à la vue du public la croix de procession en argent, classée aux Monuments Historiques, et la superbe Vierge à l’Enfant peinte à la détrempe sur un mur de la sacristie.
La journée du samedi 16 a également été l’occasion pour un bon groupe d’amateurs de suivre en matinée la visite des dolmens des environs proches, guidés par Rémi Azémar, archéologue et historien, qui a également commenté une visite de l’église l’après-midi, après un temps de pause au Jardin des Enclos de Ladepeyre.  

Dans la sacristie de l'église de Saint-Symphorien, les visiteurs ont pu admirer le faux-retable XVIIe représentant la Vierge à l'Enfant et la croix de procession classée aux Monuments Historiques, travail de l'orfèvre Frechrieu (XVIe siècle)

 

De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)
De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)

De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)

des visiteurs du samedi après-midi
des visiteurs du samedi après-midi

des visiteurs du samedi après-midi

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Septembre 2017

Bonjour à tous

Voici le programme des Journées du Patrimoine pour l'A.S.E.S.

Venez nombreux!

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 1 Août 2017

Jeudi prochain 3 août, l'architecte des Bâtiments de France viendra visiter l'église de Saint-Symphorien. Pour rappel, monsieur Boulanger a succédé à monsieur Causse l'an dernier et fait partie de droit de l'association au titre du Conseil Scientifique.

De plus amples informations donc à la fin de la semaine!

 

Les Bâtiments de France valident les travaux de restauration de l’église de Saint-Symphorien

Le 3 août, nous avons rencontré à l'église de Saint-Symphorien Michel Héraud, premier adjoint au maire accompagné de Gérard Descotte, adjoint, et Pierrick Betton, délégué par M. Boulanger, Architecte des Bâtiments de France du département.
C’était l’occasion de faire le bilan des travaux effectués par Christine Biron, restauratrice des peintures à la détrempe du XVIIe siècle, et de constater leur qualité.
La poursuite des travaux a été présentée pour les décors floraux à l’entrée de l’église ainsi que le badigeon à la chaux de la voûte.
Ces travaux sont le fruit de l’action de l’A.S.E.S., maître d’oeuvre de la restauration. Les nombreuses actions menées par l’association, forte de plus de 100 adhérents, et les subventions de la Fondation du Patrimoine ont permis de financer entièrement ces travaux, sans aucun coût pour la commune. Le chantier est désormais ouvert pour d’autres étapes, en particulier l’exceptionnelle Vierge à l’Enfant peinte à la détrempe, véritable œuvre de maître, dans une chapelle de l’église.

de gauche à droite: Gérard Descotte, Michel Héraud, Lili Bousquet (présidente de l’association) et Pierrick Betton

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Juillet 2017

Le journée programmée sur le Larzac a connu une bonne fréquentation (une quarantaine de personnes). Si elle n'avait pas eu lieu lors d'une semaine de canicule, nul doute que nous aurions été encore plus nombreux! Cependant, nous avons pu bénéficier d'une température (très) fraîche le matin, ce qui convenait parfaitement pour marcher! A midi, nous avons bien profité de la fraîcheur de la bouissière qui mène à l'église de Saint-Martin du Larzac pour le repas tiré du sac, bien installés sur les bancs mis à notre disposition par l'association des Amis de l'église de Saint-Martin avec qui nous avions préparé cette journée.

Voici quelques photos prises au cours de la journée.

Sortie de l'ASES sur le Larzac, lors des Journées nationales de l'archéologie: "L'agriculture du Larzac, de la préhistoire à nos jours"
St Martin du Larzac, dans la cour de la ferme

 

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 18 Juin 2017

Merci à tous les participants à cette journée sur le Larzac. La matinée a bénéficié d'une excellente météo avec un petit vent bien rafraîchissant. L'après-midi a été plus chaude...

Le repas dans la bouissière de Saint-Martin a été un vrai régal!

Voir les commentaires

Rédigé par A.S.E.S

Repost0

Publié le 22 Mai 2017

Samedi 17 juin, sortie sur le Larzac.
Nous serions heureux de vous retrouver pour cette journée conviviale, qui espérons-le, sera aussi ensoleillée....
 
Merci de diffuser cette invitation à vos amis qui pourraient être intéressés.

 

 

 

Et pour ceux qui arrivent du Sud (Montpellier ou l'Hospitalet... ou même La Cavalerie):

Le rendez-vous est à 8h40 sur le parking des sapins de 1989:

 

Voir les commentaires

Rédigé par A.S.E.S

Repost0

Publié le 11 Mai 2017

Chers amis de l'A.S.E.S.,

Après cette longue interruption dans la communication, je suis heureuse de vous retrouver!

Dès demain, le flux d'information va reprendre son cours avec des nouvelles, des photos et des annonces de manifestations.

Voir les commentaires

Rédigé par A.S.E.S

Repost0

Publié le 9 Octobre 2016

Journée du Patrimoine 18 septembre 2016

Ce dimanche 18 septembre 2016, l'église de Saint-Symphorien a pour la deuxième fois ouvert ses portes au public dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, accueillant 55 visiteurs.

Quelques-uns parmi les 55 visiteurs de cette année.
Quelques-uns parmi les 55 visiteurs de cette année.
Quelques-uns parmi les 55 visiteurs de cette année.

Quelques-uns parmi les 55 visiteurs de cette année.

Voir les commentaires

Rédigé par A.S.E.S

Repost0

Publié le 12 Septembre 2016

Rédigé par A.S.E.S

Repost0

Publié le 19 Août 2016

peintures: vous en reprendrez bien une deuxième tranche?

Voici le travail de madame Biron pour la deuxième tranche de restauration de l'arc triomphal.

peintures: vous en reprendrez bien une deuxième tranche?
peintures: vous en reprendrez bien une deuxième tranche?

Voir les commentaires

Rédigé par A.S.E.S

Repost0