archeologie

Publié le 2 Septembre 2018

Cette année encore, l'A.S.E.S. ouvre les portes de l'église les 15 et 16 septembre après-midi.

Samedi de 15h30 à 16 heures: concert gratuit de la chorale La Muse Choeur, de Candas.

Dimanche randonnée archéologique sur le Causse de Concoules en co-organisation avec la SARAC. Le descriptif sur le site des JEP: https://openagenda.com/jep-2018-occitanie/events/randonnee-archeologique_582?oaq%5Blocation%5D=34218426&lang=fr

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 10 Juin 2018

Repost0

Publié le 6 Mai 2018

 

Comme promis, le soleil a été de la partie! Les nuages ont bien essayé de nous faire peur, mais nous avons vaillamment résisté et l’après-midi s'est achevé par le pot de l'amitié sous un grand chêne bien accueillant.

Encore merci à la quarantaine de participants, et en particulier à Olivier pour la botanique, à Rémi pour la géologie et à Rémi pour l'archéologie.

Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Sortie botanique sur le Causse Rouge
Les photos de Bernard
Les photos de Bernard
Les photos de Bernard

Les photos de Bernard

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Octobre 2017

C’est sous un splendide soleil d’automne qu’une trentaine de personnes se sont retrouvées au barrage de Villefranche-de-Panat le samedi 24 septembre pour débuter la journée proposée par l’Association.
Après le circuit du tour du lac, le pique-nique a permis un temps de repos bienvenu sur le site très agréablement aménagé de la Tour de Peyrebrune, sur la commune d’Alrance.
La visite de la tour, où le groupe a été accueilli par Madame Cailhol, présidente de l’Association des Amis de Peyrebrune, a permis d’apprécier les travaux de restauration menés par les bénévoles et la splendide vue à 360° sur les environs.
Le traditionnel pot de l’amitié a clôturé cette belle journée qui a été comme d’habitude enrichissante très conviviale.

 

Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance
Sortie à Villefranche de Panat/Alrance

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Octobre 2017

L’église de Saint-Symphorien a ouvert ses portes les 16 et 17 septembre afin de faire connaître les peintures du XVIIe siècle . Les nombreux visiteurs (plus de 80!) ont pu apprécier les premiers travaux menés par l’Association. L’ arc triomphal, récemment restauré dans son ensemble par Mme Biron, restauratrice d’art, a attiré le regard admiratif des visiteurs.

Ont également, et pour la première fois, été offertes à la vue du public la croix de procession en argent, classée aux Monuments Historiques, et la superbe Vierge à l’Enfant peinte à la détrempe sur un mur de la sacristie.
La journée du samedi 16 a également été l’occasion pour un bon groupe d’amateurs de suivre en matinée la visite des dolmens des environs proches, guidés par Rémi Azémar, archéologue et historien, qui a également commenté une visite de l’église l’après-midi, après un temps de pause au Jardin des Enclos de Ladepeyre.  

Dans la sacristie de l'église de Saint-Symphorien, les visiteurs ont pu admirer le faux-retable XVIIe représentant la Vierge à l'Enfant et la croix de procession classée aux Monuments Historiques, travail de l'orfèvre Frechrieu (XVIe siècle)

 

De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)
De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)

De haut en bas: dolmen I de Candadès (Viala-du-Tarn), dolmen II de Candadès (Montjaux) ("Tioulo Lebado" - avec Rémi Azémar), dolmen de Ladepeyre (Viala-du-Tarn), dolmen de Mas Roucous (Salles-Curan)

des visiteurs du samedi après-midi
des visiteurs du samedi après-midi

des visiteurs du samedi après-midi

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 4 Juillet 2017

Le journée programmée sur le Larzac a connu une bonne fréquentation (une quarantaine de personnes). Si elle n'avait pas eu lieu lors d'une semaine de canicule, nul doute que nous aurions été encore plus nombreux! Cependant, nous avons pu bénéficier d'une température (très) fraîche le matin, ce qui convenait parfaitement pour marcher! A midi, nous avons bien profité de la fraîcheur de la bouissière qui mène à l'église de Saint-Martin du Larzac pour le repas tiré du sac, bien installés sur les bancs mis à notre disposition par l'association des Amis de l'église de Saint-Martin avec qui nous avions préparé cette journée.

Voici quelques photos prises au cours de la journée.

Sortie de l'ASES sur le Larzac, lors des Journées nationales de l'archéologie: "L'agriculture du Larzac, de la préhistoire à nos jours"
St Martin du Larzac, dans la cour de la ferme

 

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!
La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

La cour de la ferme à St Martin du Larzac sous la conduite de Didier Aussibal qui explique l'architecture caussenarde à un public conquis. Les clouques sur le mur n'ont plus de secrets pour certains. Puis en route vers la ferme des Baumes!

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.
L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

L'habitat troglodyte des Baumes, puis retour à Saint-Martin pour (enfin!) se restaurer et admirer les peintures murales de l'église et les vitaux de Claude Baillon ainsi que la tapisserie d'Elisabeth Baillon dans le choeur.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.
Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Retour sur le terrain pour voir le dolmen, classé monument historique, et écouter les explications de Rémi Azémar sur les circonstances de sa découverte et les péripéties de sa fouille.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Mai 2016

Rendez-vous du 4 juin

A vos agendas!

Nous serons heureux de vous accueillir le 4 juin, venez avec vos amis découvrir cette région et passer une bonne journée.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 3 Mai 2015

Balade en perspective sur le Causse de Concoules

L'A.S.E.S. organise une sortie botanique et dolmens à Montjaux. Qu'on se le dise!

Voir les commentaires

Repost0